Nos Rayons

Filtres

  • Par date
    • Toutes les dates
    • Plus de 6 mois (1)
  • Par prix
    • Tous les prix
    • Entre 10€ et 25€ (1)
  • Par état
    • Tous les états
    • Neuf (1)
  • Par disponibilité
    • Tous les articles
    • Dispo sous 24h (1)
  • Par auteur
    • Tous les auteurs
    • Jacob Tatsitsa (1)
    • Manuel Domergue (1)
    • Thomas Deltombe (1)
1 article(s)
Filtrer : Tous | Neuf
Rechercher dans les résultats
En Stock 12,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

La guerre du Cameroun - L'invention de la Françafrique

Thomas Deltombe (Auteur), Manuel Domergue (Auteur), Jacob Tatsitsa (Auteur)
La légende veut que la France, « patrie des droits de l'homme », ait généreusement offert l'indépendance à ses anciennes colonies d'Afrique noire en 1960. Ce livre raconte une tout autre histoire : celle d'une guerre brutale, violente, meurtrière, qui a permis à Paris d'inventer un nouveau système de domination : la Françafrique. Cette guerre secrète a pour théâtre le Cameroun des années 1950 et 1960. Confrontées à un vaste mouvement social et politique, porté par un parti indépendantiste, l'Union des populations du Cameroun (UPC), les autorités françaises décident de passer en force. En utilisant les mêmes méthodes qu'en Algérie (torture, bombardements, internements de masse, action psychologique, etc.), elles parviennent en quelques années à éradiquer militairement les contestataires et à installer à Yaoundé une dictature profrançaise. En pleine guerre froide, et alors que l'opinion française a les yeux tournés vers l'Algérie, la guerre du Cameroun, qui a fait des dizaines de milliers de morts, est à l'époque passée inaperçue. Elle a ensuite été effacée des mémoires par ceux qui l'ont remportée : les Français et leurs alliés camerounais. Le crime fut donc presque parfait : les nouvelles autorités camerounaises ont repris les mots d'ordre de l'UPC pour vider l'« indépendance » de son contenu et la mettre au service... de la France ! Mais la mémoire revient depuis quelques années. Et les fantômes du Cameroun viennent hanter l'ancienne métropole. Laquelle, de plus en plus contestée sur le continent africain, devra tôt ou tard regarder son passé en face.
» Lire la suite
Livre | LA DECOUVERTE | 12 octobre 2016
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
: Retrouvez tous les produits récompensés dans notre univers dédié
1 article(s)
Filtrer : Tous | Neuf
Rechercher dans les résultats