Histoire de l'Europe

Filtres

  • Par date
    • Toutes les dates
    • Moins d'un mois (3)
    • Entre 1 et 3 mois (37)
    • Entre 3 et 6 mois (24)
    • Plus de 6 mois (2578)
  • Par prix
    • Tous les prix
    • Moins de 5€ (10)
    • Entre 5€ et 10€ (128)
    • Entre 10€ et 25€ (1725)
    • Plus de 25€ (779)
  • Par état
    • Tous les états
    • Neuf (2566)
    • Occasion (426)
  • Par note
    • Tous les produits
    •  (4)
  • Par disponibilité
    • Tous les articles
    • Dispo sous 24h (475)
    • Dispo sous 48/72h (311)
    • Dispo sous 4 à 6 jours (1682)
    • Dispo sous 1 à 2 semaines (156)
    • Dispo sous 2 à 4 semaines (18)
  • Par auteur
    • Tous les auteurs
    • collectif (11)
    • Pierre Milza (10)
    • Bartolomé Bennassar (8)
    • Beatrice Leroy (7)
    • Elisabeth Crouzet-pavan (7)
    • Fernand Braudel (7)
    • Joseph Perez (7)
    • Serge Berstein (7)
    • Bernard Cottret (6)
    • Catherine Durandin (6)
    • Hans Stark (6)
    • Ian Kershaw (6)
    • Jean-Arnault Dérens (6)
    • Philippe Foro (6)
    • Ulrich Pfeil (6)

Histoire de l'Europe

Résultats 1 à 30 sur 2642
Filtrer : Tous | Neuf | Occasion
Rechercher dans les résultats
En Stock 10,18 € 18,50 € -45%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 18,50 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

La polis parallèle et autres essais (1978-1989)

Vaclav Benda (Auteur), Erika Abrams (Traducteur)
Recueil d'essais écrits et diffusés clandestinement entre 1978 et 1989, ce volume présente l'idée clef d'une des figures charismatiques de la dissidence tchécoslovaque des années 1970 et 1980, le penseur catholique conservateur Vàclav Benda. La "cité parallèle", dont il prône ici la mise en place, renonce à "réformer" ce qui ne peut pas l'être, pour édifier plutôt, en marge des institutions officielles, une autre vie politique, destinée à suppléer aux carences de l'Etat et à permettre à la société de se reconstruire. Il s'agit de repenser, à travers la praxis concrète de tous les jours dans les domaines de l'enseignement, de la culture, de la justice, de l'économie, etc., des structures qui représentent la manifestation la plus articulée de la "vie dans la vérité", familière aux lecteurs de Vâclav Havel et de Jan Patocka. Edifier la cité parallèle n'est pas un rêve propre à quelques illuminés qui rechercheraient leur confort personnel. Il s'agit, au contraire, du redressement de la res publica qui est pour Benda le devoir de tout homme - devoir que le lecteur contemporain trouvera d'une surprenante actualité.
» Lire la suite
Livre | Desclée de Brouwer | 20 novembre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 18,20 € 28,00 € -35%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 28,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Le corps du Duce Essai sur la sortie du fascisme

Pierre-emmanuel Dauzat (Auteur), Sergio Luzzatto (Auteur)
Au sommet de sa gloire, Mussolini fait don de son corps au peuple italien : photographies, affiches et films de propagande exaltent dans son physique ce que sera l'Homme nouveau. Le 29 avril 1945, ce même corps est suspendu par les pieds au treillis d'une station-service à Milan. Le régime fasciste a vécu. Mais l'Italie n'est pas pour autant sortie du fascisme. Un an après, à la veille du premier anniversaire de la Libération, un commando de jeunes néofascistes enlève de la fosse anonyme du cimetière de Milan la dépouille du Duce. Une fois celle-ci récupérée, la toute nouvelle République ne sait qu'en faire cependant : l'enterrer de nouveau, au risque de voir l'anonymat de la sépulture une fois encore percé par les nostalgiques du fascisme ? Ou la rendre à la piété de sa veuve et de ses enfants, au risque de voir le caveau familial devenir un lieu de pèlerinage pour des cohortes de néofascistes ? Dans le doute, les autorités profitent en secret de la disponibilité de l'Église : la caisse de bois brut est cachée dans un couvent, onze ans durant. L'Italie, poussée par la puissance du clérico-fascisme et la Guerre froide à s'attendrir chrétiennement sur les mésaventures des ex-fascistes plutôt qu'à s'enorgueillir des hauts faits des partisans, ne sait pas construire une mémoire fondatrice ni un culte patriotique sur le martyrologe des résistants. Entre l'Italie et la France, Sergio Luzzatto trame des fils plus robustes encore que ceux de l'enlèvement du cercueil de Pétain par des nostalgiques de Vichy en 1973, ou du mythe, commun à la mémoire néofasciste et à la mémoire pétainiste, du don de leur personne qui aurait fait du maréchal et du Duce des "boucliers" contre les exigences nazies. Les deux histoires sont avant tout unies par une gêne à l'égard de la Résistance comme événement fondateur. A Rome comme à Paris, une simple question d'ordre public - que faire de la sépulture d'un cadavre encombrant ? - en cachait une autre, bien plus délicate : comment transformer une réalité historique qui par définition exclut et divise - celle du mouvement partisan - en un mythe fondateur inclusif et partagé ?
» Lire la suite
Livre | Editions Gallimard | 5 novembre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 16,90 € 26,00 € -35%
Expédié sous 48/72h

Ce produit est disponible en stock dans un de nos magasins et sera prélevé dans nos rayons par nos équipes dans les 24h suivant votre commande. Cette disponibilité est momentanée, nous ne pouvons pas vous garantir une disponibilité permanente (ex : un client prélève le produit dans le rayon avant nos vendeurs). Le produit sera ensuite acheminé puis expédié depuis notre centre logistique (24h à 48h)..

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 26,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Le congrès de Vienne (1814-1815) Carnet mondain et éphémérides

Robert Ouvrard (Auteur)
Le 31 mars 1814, Paris tombe et l'Empereur avec elle. Napoléon est contraint d'abdiquer, le 6 avril. Le 30 mai par le Traité de Paris : la France est réduite au territoire qu'elle possédait en 1792 et il est décidé qu'un congrès se tiendra à Vienne pour décider du sort des territoires repris à Napoléon. Pendant près d'un an, Vienne vivra au rythme de la diplomatie européenne. La ville a été choisie pour sa situation centrale, mais aussi et surtout pour les ressources, distractions et fêtes qu'elle peut offrir, afin de rendre plus agréable un congrès que l'on prévoit long et difficile. En effet, il ne s'agit pas moins que de redessiner la carte de l'Europe. Et c'est davantage dans les fêtes que les négociations progressent, que dans les réunions diplomatiques beaucoup plus rares. On comprend ainsi mieux la célèbre phrase du prince de Ligne : "Le Congrès n'avance pas, il danse." Grâce à des éphémérides et témoignages choisis, Robert Ouvrard nous fait entrer dans les hauts lieux mondains de Vienne, au coeur de négociations politiques cruciales et des divertissements qui les entourent.
» Lire la suite
Livre | Nouveau monde editions | 22 octobre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 7,20 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Mein Kampf, Histoire D'Un Livre

Diffusé à 12 millions d'exemplaires en Allemagne entre 1925 et 1945, à des centaines de milliers d'exemplaires dans le monde, Mein Kampf est aujourd'hui encore vendu sur toute la planète. Sa prochaine apparition dans le domaine public suscite peurs et débats, en Allemagne et au-delà. L'histoire de cette bible nazie est pourtant peu connue. Sait-on comment le livre a vraiment été écrit et le rôle qu'il a joué dans l'ascension d'Hitler ? S'il a constitué un avertissement ? Qui, parmi les millions d'Allemands l'ayant possédé, l'a réellement lu ? Le diable se cache dans les détails : Mein Kampf était un livre-programme qu'Hitler a mis en oeuvre une fois au pouvoir. Du ministère des Finances de Bavière, propriétaire des droits d'auteur, aux librairies turques en passant par le témoignage de néo-nazis, ce livre cherche à comprendre pourquoi Mein Kampf est un poison qui continue d'agir, de se vendre et d'inspirer la crainte.
» Lire la suite
Livre | 14 octobre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 22,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Les Anormaux Les meurtres par euthanasie en Allemagne (1939-1945)

Götz Aly (Auteur), Tilman Chazal (Traducteur)
La décision d'assassiner selon des critères spécifiques les enfants handicapés physiques et mentaux fut prise à l'été 1939, à la chancellerie de Hitler. Trois mois après, le Führer signait une autorisation pour protéger les médecins et le personnel médical associés au Programme d'euthanasie, plus connu sous le nom de code AktionT4, en référence à son adresse berlinoise. Plus tard, sur une idée de Heydrich, s'y ajouteront les délinquants placés en institution, les inaptes au travail, les personnes âgées... Dans la foulée, des installations de gazage seront mises en place, les premières du genre, en complément des injections létales. Des objectifs chiffrés étaient fixés, de l'ordre du millième de la population. A ce jour, on a dénombré 200000 victimes. Mais tous les dossiers n'ont pas encore été ouverts... Götz Aly revient ici sur cette page dramatique de l'histoire allemande. L'historien raconte son enquête clans un récit bouleversant où il redonne vie aux victimes, sans jamais perdre son fil : montrer la lente mise en place au sein d'une société avancée d'un eugénisme ordinaire. Les esprits les plus éclairés l'y avaient préparé. Au-delà des instigateurs directs de ce programme monstrueux - nombre de médecins continuèrent d'exercer dans l'après-guerre et les recherches de Götz Aly furent plusieurs fois entravées -, l'effacement des valeurs morales, l'absence de toute compassion, la peur sans nul doute, auront encouragé les autorités à poursuivre leurs plans, qui menèrent un jour à la Solution finale.
» Lire la suite
Livre | Flammarion | 30 septembre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 26,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Collaboration Le pacte d'Hollywood avec Hitler

Ben Urwand (Auteur), Yves Coleman (Traducteur)
L'ouvrage de Ben Urwand fera date : le nouvel éclairage sur l'attitude des patrons des studios hollywoodiens face au pouvoir hitlérien entre 1933, année de l'arrivée du dictateur au pouvoir, et 1941, année d'entrée en guerre des Etats-Unis, révolutionne tout simplement l'histoire de cette période. Que les studios hollywoodiens se soient en grande partie tus devant le sort réservé aux juifs d'Europe est un fait bien établi. Mais ce n'est peut-être que la partie émergée de l'iceberg, comme le soutient Ben Urwand dans ce livre. Travaillant à partir d'archives américaines et allemandes, l'auteur montre que Hollywood a travaillé avec l'Allemagne nazie de manière volontariste : il était essentiel pour les studios de conserver la maîtrise du marché en Allemagne, pays d'Europe qui comptait le plus grand nombre de salles de cinéma. Les nazis ne se contentaient pas de censurer les films sur leur territoire : ils cherchaient à contrecarrer toute tentative de produire une oeuvre qui leur soit hostile et affiche des vedettes juives. Ben Urwand montre également l'usage troublant qui fut fait des bénéfices amassés par ces mêmes studios. Intransférables aux Etats-Unis en vertu de la législation nazie, ils furent réinvestis dans la production d'images d'actualité ou dans des entreprises allemandes. Hollywood était la vitrine des Etats-Unis et son histoire reste inséparable de celle du pays. Le livre de Ben Urwand est hanté par cette question : que ce serait-il passé si davantage de productions hollywoodiennes avaient alerté l'Europe de la menace nazie ?
» Lire la suite
Livre | Bayard Jeunesse | 24 septembre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 20,90 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Les furies de Hitler Comment les femmes allemandes ont participé à la Shoah

Wendy Lower (Auteur), Simon Duran (Traducteur), Evelyne Werth (Traducteur)
Envoyées dans les pays occupés par l'Allemagne nazie, des femmes jeunes, endoctrinées et ambitieuses, se sont transformées en meurtrières. Cette enquête fait voler en éclats bien des idées reçues. Non, les femmes allemandes n'ont pas été les témoins passifs de meurtres de masse accomplis par les Einsatzgruppen, leurs maris, leurs fiancés, leurs amants ou leurs supérieurs. Elles leur ont prêté main forte. De 1941 à 1945, près d'un demi-million d'entre elles - secrétaires, infirmières, maîtresses d'école, dactylos, assistantes, auxiliaires - se sont portées volontaires pour rejoindre les rangs des persécuteurs, des assassins, des bourreaux. Etablissant des listes de Juifs à éliminer, apportant à boire et à manger aux soldats pendant les exécutions de masse, les encourageant, ou les réconfortant, voire en tirant elles aussi sur les Juifs affectés aux travaux forcés. Plongée dans les archives, journaux intimes, correspondances pendant la guerre et compte-rendus d'audience de procès tenus après-guerre, Wendy Lower nous brosse un tableau saisissant de ces femmes qu'elle qualifie de véritables furies tant elles ont donné libre cours à leur haine, avec violence, en brutalisant des êtres humains qu'elles pouvaient dominer, malmener, voire tuer.
» Lire la suite
Livre | Editions Tallandier | 17 septembre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 54,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Notre européanité Une histoire millénaire, de l'épopée de Marathon à la réunification des peuples de l'ancien continent

Alfonso Mattera (Auteur)
C'est le récit d'une des aventures les plus extraordinaires que l'homme ait jamais entreprise : réconcilier après plus d'un millénaire de guerres fratricides les nations de notre Continent, édifier une maison commune pour y accueillir tous les peuples européens, leur offrir un espace privilégié de paix, de libertés, de prospérité, construire un monde meilleur. Cette aventure confine aux brumes de la mythologie avec la princesse Europe, entre dans l'Histoire avec la civilisation gréco-romaine et les grands mouvements de pensée tels l'Humanisme, le Siècle des Lumières, le Romantisme, aboutit au pacte de réconciliation du 9 mai 1950 entre les deux ennemis historiques, la France et l'Allemagne, un pacte auquel adhèrent immédiatement l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. C'est le début du long processus d'intégration de l'Ancien Continent : des premières Communautés économiques à la Grande Europe réunifiée de nos jours, modèle de civilisation humaniste pour de nombreux pays du globe. Dans son ouvrage, tout en décrivant les conquêtes exaltantes (et les crises profondes qui les ont engendrées) réalisées par la Nouvelle Europe, l'auteur dénonce les mystifications que des légions de prétendus eurosceptiques diffusent par ignorance ou par calcul et fournit des réponses aux interrogations légitimes que nombre d'Européens se posent sur l'essence et les finalités de l'Europe communautaire. Ce livre est écrit surtout pour les jeunes, nés dans la culture du dialogue et désireux de connaître leurs racines, leur européanité : un patrimoine de valeurs qui, de Socrate à Jean Monnet, ont forgé notre identité. Il appartiendra en effet aux nouvelles générations, héritières de ce patrimoine et gardiennes de la mémoire, de mener à bien le projet politique le plus profondément humain des deux derniers millénaires.
» Lire la suite
Livre | Lgdj | 1 septembre 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 17,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Une enfance dans la gueule du loup

Monique Levi-strauss (Auteur)
" Le récit de mon enfance peut se lire comme un témoignage : le destin singulier d'une enfant belge, fille de mère juive, à qui on impose de vivre en Allemagne de 1939 à 1945 sous le IIIe Reich. Ce livre raconte aussi l'histoire d'une adolescente aux prises avec ses parents qu'elle juge irresponsables parce qu'ils ont entraîné leur famille dans la gueule du loup. J'aurais dû tenir un journal entre treize et dix-neuf ans, pendant ces années de guerre où mon père nous avait emmenés dans l'Allemagne nazie, ma mère, mon frère et moi. Or, dès mai 1940, la Gestapo perquisitionnait nos chambres. Nous étions prévenus : toute trace écrite pouvait nous trahir. Non seulement nous devions nous taire, mais ne rien posséder de suspect. Rentrée en France en 1945, les épisodes que je venais de vivre bouillonnaient dans ma tête, j'aurais tant aimé en parler. Personne pour m'écouter, on voulait tourner la page. Si j'avais été perspicace, j'aurais prévu qu'un jour une nouvelle génération s'intéresserait à la vie quotidienne pendant la guerre. Je n'ai pas anticipé, je n'ai pas écrit en 1945. J'ai donc attendu presque soixante-dix ans avant de livrer mes souvenirs décharnés. "
» Lire la suite
Livre | Seuil | 27 août 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 39,90 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Atlas des peuples d'Europe centrale

André Sellier (Auteur), Jean Sellier (Auteur)
Les difficultés auxquelles se heurte l'Ukraine nous le rappellent : le destin des vingt peuples composant l'Europe centrale reste enraciné dans un passé complexe et chahuté. Une mise en perspective historique claire s'impose. C'est ce que propose cette sixième édition de l'Atlas des peuples d'Europe centrale, qui associe au récit de l'histoire millénaire de chaque peuple les cartes indispensables à la visualisation et à la lecture des évènements.
» Lire la suite
Livre | Editions La Découverte | 27 mai 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 24,95 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

L'idée de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier) de par sa nécessité Lodoïs Tavernier, un père de l'Europe oublié

André Tavernier (Auteur)
Un ingénieur, Lodoïs Tavernier, avait compris, dès le début de la Seconde Guerre mondiale, le rôle primordial joué par le charbon dans la force de frappe allemande. Les rapports et documents historiques qui en font état et furent la base de son combat sont présentés dans cet ouvrage. Début 1944, Lodoïs Tavernier devint président du Comité des experts du charbon pour le Comité interallié. Cinq mois plus tard, il remit son rapport officiel aux Alliés, expliquant l'importance capitale de la maîtrise du réservoir potentiel énorme de charbon que constituait la Ruhr allemande pour éviter tout nouveau conflit futur. A ses yeux, l'unique solution viable était de mettre sur pied une Régie de contrôle des productions de charbon, chapeautée par l'Union des pays y participant. Il s'agissait de la CECA, la Communauté européenne du charbon et de l'acier, dont l'idée sera reprise en 1950 par Monnet et Schuman. D'avril 1945 à mi-1947, Lodoïs Tavernier se battit pour faire passer cette idée, multipliant les conférences et envoyant des tirés à part à des chefs d'Etat, des ministres, des industriels et des scientifiques, communiquant sur les radios belge et française. De nombreux articles de presse en parlèrent. Par son Idée et son combat, Lodoïs Tavernier apparaît comme le véritable Père de la CECA, instrument d'entente et d'unité qui valut à l'Union européenne le prix Nobel de la Paix en 2012.
» Lire la suite
Livre | AVANT-PROPOS | 21 mai 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 12,75 € 17,00 € -25%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 17,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Journal de Maïdan

Paul Lequesne (Traducteur), Andrei Kourkov (Auteur)
Andreï Kourkov, l'auteur du célèbre Pingouin, a mis entre parenthèses son prochain roman depuis le 21 novembre 2013. Chaque jour ou presque, il s'est rendu sur le Maïdan de Kiev occupé par les manifestants. Son journal, établi à partir de notes prises sur le vif, raconte un quotidien en temps de révolution et livre un regard à la fois politique et intime, décalé et émouvant, sur les événements qui secouent son pays. " J'habite à cinq cents mètres du Maïdan. Depuis mon balcon, on aperçoit les bulbes du clocher de la cathédrale Sainte-Sophie. Quand des amis viennent chez moi, je leur montre ces bulbes dorés - presque un emblème de l'antique cité de Kiev. Mais ces derniers mois, mes amis d'autres villes et d'autres pays ne viennent plus ici. Et du haut de mon balcon, je regarde souvent la fumée qui s'élève au-dessus du centre de la ville. Cette fumée noire, épaisse, celle des barricades en feu, est devenue le nouvel emblème non seulement de Kiev, mais de l'Ukraine tout entière. " A. K.
» Lire la suite
Livre | Liana levi | 19 mai 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 5,20 € 8,00 € -35%
Expédié sous 48/72h

Ce produit est disponible en stock dans un de nos magasins et sera prélevé dans nos rayons par nos équipes dans les 24h suivant votre commande. Cette disponibilité est momentanée, nous ne pouvons pas vous garantir une disponibilité permanente (ex : un client prélève le produit dans le rayon avant nos vendeurs). Le produit sera ensuite acheminé puis expédié depuis notre centre logistique (24h à 48h)..

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 8,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Les dernières heures de Guernica

Gordon Thomas (Auteur), Max Morgan-witts (Auteur), Marianne Veron (Traducteur)
Un an après le début de la guerre d'Espagne, le 26 avril 1937, les avions de la Légion Condor décollent. Le chef d'état-major allemand décide de bombarder Guernica, une petite ville basque de 7 000 habitants, jugée d'importance stratégique. Ordre est donné de mitrailler et de lâcher les bombes, "sans égard pour la population civile". Les bombardiers et les chasseurs attaquent la ville un jour de marché, de 16h30 à 18h00, en utilisant pour la première fois des bombes incendiaires. Les deux tiers des maisons, la plupart en bois, sont détruites. A la faveur de ce bombardement, les nazis mettent au point une stratégie de la terreur qu'ils réemploieront pendant la Seconde Guerre mondiale : le sinistre sifflement des stukas. Après deux ans d'enquête, les auteurs ont reconstitué, minute après minute, les dernières heures de Guernica. Grâce à leurs talents d'historien et d'écrivain, le lecteur se retrouve lui aussi sur les lieux : deux religieuses sont en observation sur le toit du couvent des carmélites, dans lequel un hôpital de fortune fonctionne jour et nuit, des enfants jouent sur la place du marché quand, à l'horizon, apparaît l'escadrille des Heinkel-111, puis celle des Junker-52.
» Lire la suite
Livre | Nouveau monde editions | 19 mai 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 13,00 € 20,00 € -35%
Expédié sous 48/72h

Ce produit est disponible en stock dans un de nos magasins et sera prélevé dans nos rayons par nos équipes dans les 24h suivant votre commande. Cette disponibilité est momentanée, nous ne pouvons pas vous garantir une disponibilité permanente (ex : un client prélève le produit dans le rayon avant nos vendeurs). Le produit sera ensuite acheminé puis expédié depuis notre centre logistique (24h à 48h)..

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 20,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Idées reçues sur nos voisins européens

Collectif (Auteur), Béatrice Angrand (Auteur), Thomas Beaufils (Auteur), Aline Angoustures (Auteur), Erick Falc'her-poyroux (Auteur)
Qui dit Europe, dit, pour la plupart des Français, institutions, bureaucratie, normes, réglementations, discussions budgétaires, etc. Mais quid des peuples ? De leur histoire, leur culture, leur art de vivre ? Cet ouvrage propose de sortir des débats politiciens pour partir à la découverte de nos voisins que nous connaissons finalement bien mal, et souvent au travers de clichés et de stéréotypes qui ont la vie dure !
» Lire la suite
Livre | Editions Le Cavalier Bleu | 12 mai 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 6,33 € 11,50 € -45%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 11,50 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Se reposer ou être libre

Michel Barnier (Auteur)
C'est le choix que les citoyens européens ont entre leurs mains. Se reposer sur les lauriers d'une promesse tenue pour la paix et la démocratie. Et se replier chacun chez soi, chacun pour soi pour se protéger des crises et du monde. Ou alors regarder ce monde tel qu'il est, les yeux ouverts. Face aux États-continents qui dominent déjà, États-Unis, Chine, Inde, Brésil, Russie, les États européens construisent un continent uni, pas uniforme. Pour défendre leurs valeurs et leurs intérêts. Être libres ! Michel Barnier propose 7 clefs pour changer l'Europe, et des idées concrètes pour progresser. Il n'est pas question d'utopie. Mais de courage, de dialogue avec les citoyens, de regarder vers l'avenir avec ambition !
» Lire la suite
Livre | Editions Gallimard | 16 avril 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 7,80 € 12,00 € -35%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 12,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

L'Europe, c'est nous !

Benjamin Joyeux (Auteur), Edouard Gaudot (Auteur)
Cheval de Troie de la mondialisation néolibérale, chaudron de sorcière où se mitonne la mise sous tutelle austéritaire de peuples victimes, l'Europe a mauvaise presse. Certes, la critique n'est pas neuve, mais la crise économique et financière entraîne une radicalisation croissante. Les tentations nationalistes s'agitent au point que l'idée d'une Europe unie est maintenant en danger. Pourtant, l'Europe est ce que nous décidons d'en faire. «Reclaim Europe !», pourrions-nous lancer, afin de reprendre la main et de transformer une Europe technocratique et oligarchique en démocratie européenne. Une Europe à la pointe de la transformation écologique et sociale. Une Europe créatrice de millions d'emplois et non plus otage de la «concurrence libre et non faussée». Forte d'une longue histoire de conquêtes de droits civils et sociaux, l'Union européenne est aussi riche d'un avenir désirable, plus juste et plus écolo. Saisissons ensemble cette chance, parce que l'Europe, c'est nous tous ! "L'Europe, quel numéro de téléphone ?", ironisait Henry Kissinger dans les années 1970. Les auteurs de ce livre lui répliquent qu'ils ont un numéro Vert.
» Lire la suite
Livre | Les petits matins | 9 avril 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 5,85 € 7,80 € -25%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 7,80 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Aventures en Guyane

Raymond Maufrais (Auteur), Geoffroy Crunelle (Auteur)
Voici l'un des récits les plus poignants de l'histoire de l'exploration. En 1950, Maufrais a 23 ans lorsqu'il se lance seul et à pied dans la jungle guyanaise en direction des mythiques monts Tumuc-Humac alors inconnus. On ne le reverra plus. Si un indien n'avait pas découvert par hasard ses carnets au bord d'une rivière, ce face à face exemplaire d'un homme avec son destin ne nous serait jamais parvenu. Le mystère de sa disparition hantera toute une jeunesse éprise comme lui d'idéal, d'aventure et de liberté.
» Lire la suite
Livre | Points | 2 avril 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 6,80 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

De la destruction comme élément de l'histoire naturelle

Patrick Charbonneau (Traducteur), Winfried georg Sebald (Auteur)
A travers ce texte magistral, W. G. Sebald révèle à quel point le bombardement massif, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, du sol allemand par les troupes alliées est frappé de tabou au sein de la société et de la littérature allemandes. Récusant le sentiment de culpabilité des intellectuels allemands, qui fausserait leur jugement autant que leur inspiration esthétique, Sebald comble la lacune par une évocation à sa manière de ces "raids d'anéantissement" qui ont coûté la vie à six cent mille civils. De la destruction comme élément de l'histoire naturelle est une oeuvre incisive et puissante, illustrée de photos et de documents, rendant palpable la souffrance de son pays.
» Lire la suite
Livre | Actes Sud Editions | 1 avril 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 19,43 € 25,90 € -25%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 25,90 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

L'agonie d'une monarchie Autriche-Hongrie, 1914-1920

Jean-paul Bled (Auteur)
Bâti sur les décombres de l'Europe napoléonienne, réformé en 1867 pour donner un rôle accru à la Hongrie, l'Empire austro-hongrois pouvait sembler, en 1914, l'une des puissances les plus solides du continent. C'était un empire à l'ancienne, c'est-à-dire qu'il avait l'ambition de fédérer de nombreux peuples hétérogènes. Dans les faits, une majorité d'Allemands et de Hongrois régissaient les destinées de Slaves (Tchèques, Polonais, Slovènes, Croates, etc) de Roumains et d'Italiens - lesquels cohabitaient d'ailleurs plutôt mal entre eux. C'est à la suite de l'assassinat de son prince héritier François-Ferdinand que le vieil empereur François-Joseph s'est laissé entraîner dans la guerre, aux côtés de l'Allemagne. Déchiré entre des nationalités différentes, des religions antagonistes, véritable tour de Babel linguistique, l'empire n'a pas supporté le choc. Cinq ans après Sarajevo, ce sont cinq pays nouveaux, fondés sur le principe des nationalités, qui remplacèrent la Double Monarchie. En Autriche même, devenue un Etat croupion, le jeune empereur Charles 1er (qui avait succédé à François-Joseph en 1916) dut renoncer. Jean-Paul Bled, qui est le meilleur spécialiste Français de l'Autriche-Hongrie, retrace avec minutie l'agonie d'une monarchie qui n'a pas su s'adapter aux temps nouveaux en dépit des atouts non négligeables qu'elle détenait. Cette page capitale de l'histoire de l'Europe n'a jamais été racontée dans son ensemble.
» Lire la suite
Livre | Editions Tallandier | 26 mars 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 11,05 € 17,00 € -35%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 17,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Avez-vous vu Hitler ?

Walter Kempowski (Auteur), Hugues Van Besien (Traducteur)
Dans les années 1970, Walter Kempowski a posé dans son entourage une question simple et factuelle : "Avez-vous vu Hitler ?" Son enquête s'est animée d'une vie propre et il l'a poursuivie, jusqu'à interroger plusieurs centaines de personnes au gré de ses rencontres. Elle déboucha sur ce livre, qui connut de nombreuses éditions et fut un best-seller en Allemagne. Voici donc les réponses d'Allemands et d'Allemandes anonymes de toutes origines, tous âges, toutes appartenances sociales, qui, en quelques phrases, racontent où et comment ils ont vu Hitler, entre le début des années 1920 et 1945. On y saisit des bribes fortuites de ses débuts obscurs, on le voit devenir l'homme politique omniprésent des campagnes électorales incessantes sous la république de Weimar, et enfin un dictateur triomphant jusqu'à la guerre. On y découvre comment les Allemands ont vécu cette époque et comment ils vivent avec son souvenir dans les années 1970. En donnant leur réponse, sans en avoir l'air, ils en disent long sur eux-mêmes.
» Lire la suite
Livre | Nouveau monde editions | 12 mars 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 19,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Amsterdam au temps de Spinoza Argent et liberté

Henry Méchoulan (Auteur)
La ville d'Amsterdam a été le laboratoire de l'argent dans sa modernité et celui des libertés dans leur diversité. Libertés gagnées au prix du sang, contre l'Espagne d'un Philippe II cupide et intolérant. Grâce au lien circulaire entre argent et liberté, la ville, après la première révolution européenne qui enfanta la République des Provinces-Unies à la fin du XVIe siècle, fut seule capable dans le monde d'éradiquer le despotisme, la tyrannie, le fanatisme, bien avant les exigences de 1789. Elle accueillit les Juifs fuyant l'inquisition, les Protestants pourchassés dans leurs pays et d'autres hétérodoxes. Elle a aussi permis de faire entendre les voix de Descartes et de Spinoza que nous ne cessons encore d'interroger. Mais doit-on pour autant confondre argent et liberté, fin et moyens ? Amsterdam a-t-elle été fidèle à cette volonté de liberté honnie par les rois et les prêtres mais qui a sauvé des milliers de victimes de la violence et de l'intolérance ? Il appartient au lecteur d'apprécier l'usage que la ville faisait de son argent et de sa liberté, à l'heure où la République vivait son siècle d'or, et de ne pas oublier que le regard sur le passé n'est jamais neutre.
» Lire la suite
Livre | Berg international | 11 mars 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 7,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

L'opération Walkyrie Juillet 1944 La chance du diable

Ian Kershaw (Auteur), Pierre-emmanuel Dauzat (Traducteur)
Le 20 juillet 1944, une bombe éclate à la "Tanière du loup", quartier général de Hitler. L'instigateur de l'attentat, Claus von Stauffenberg, rentre à Berlin pour mettre en oeuvre le coup d'Etat qu'il a préparé avec les autres conjurés ; mais la nouvelle que le Führer a survécu fait tout échouer. La "chance du diable" a encore frappé, et la vengeance de Hitler sera terrible... L'"opération Walkyrie" a été un coup de tonnerre dans l'histoire du IIIe Reich. Il faut se représenter le courage de ces hommes d'honneur, dont le dilemme était terrible : tuer Hitler, c'était décapiter l'Allemagne alors que le pays se trouvait dans une situation critique, menacé de perdre la guerre ; en cas d'échec, au contraire, cela signifiait l'accusation de haute trahison et l'ignominie. Adapté de la biographie que Ian Kershaw a consacrée à Hitler, ce livre propose le récit, quasiment heure par heure, de l'attentat et de ses suites. Il éclaire la personnalité des conjurés et détaille le châtiment qui s'est ensuivi, à l'aide de documents très peu connus du grand public (rapports de la SS, récit des exécutions ou dernières lettres des conjurés avant de mourir).
» Lire la suite
Livre | Flammarion | 25 février 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 17,25 € 23,00 € -25%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 23,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Crime et utopie Une nouvelle enquête sur le nazisme

Frederic Rouvillois (Auteur)
La thèse est audacieuse : le nazisme était un projet utopique au sens fort du terme. Elle est audacieuse parce nous avons tendance à exonérer l'utopie pour n'en conserver que la dimension émancipatrice, en minorant les dérives, les erreurs, les meurtres qu'elle a aussi produits. A présent, mettons face à face la rhétorique nazie et les caractéristiques fondamentales de l'utopie : refaire l'homme par l'éducation, le travail et le sport ; bâtir une cité réconciliée, unie et heureuse, tenter de la rendre éternelle... Point par point, Frédéric Rouvillois démontre un emboîtement presque parfait - et mortifère. La volonté nazie de refaçonner le monde avait beau être délirante, elle était strictement réglée et se voulait rationnelle. L'idéologie national-socialiste était paranoïaque, théoriquement indigente, c'est vrai, mais elle aussi promettait l'épanouissement d'un peuple élu. Sinon, comment expliquer l'engouement des Allemands pour un projet aussi monstrueux ? Envisager le nazisme sous l'angle de l'utopie permet deux choses. De souligner le parallèle avec l'autre totalitarisme du XXe siècle, le communisme : il n'y a pas d'utopie innocente. De comprendre le "judéocide", massacre conçu et organisé comme la condition et l'une des finalités de cette utopie criminelle. Le premier rapprochement est admis par beaucoup. Le second est plus inédit, mais l'idée de l'utopie comme intrinsèquement porteuse de génocide s'impose à nous à la lecture de cet essai.
» Lire la suite
Livre | Flammarion | 18 février 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 30,18 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

La Vienne d'Hitler Les années d'apprentissage d'un dictateur

Brigitte Hamann (Auteur), Jean-Marie Argelès (Traducteur)
"Brigitte Hamann analyse les tensions ethniques, sociales et idéologiques qui, vers 1910, agitaient Vienne. Hitler a détesté la capitale autrichienne taxée de Babylone. Ceux qu'il jettera en camp de concentration - catholiques, juifs, sociaux-démocrates, patriotes, monarchistes - personnifiaient ce "monde d'hier" (Zweig) qu'il vomissait quand, misérable, il arpentait les rues de la vieille cité impériale." (Jean Sévillia)
» Lire la suite
Livre | Editions des Syrtes | 12 février 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 21,45 € 33,00 € -35%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 33,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

La communication en Europe de l'âge classique au siècle des Lumières

Collectif (Auteur), Pierre-yves Beaurepaire (Auteur)
La communication en Europe, de l?âge classique au siècle des Lumières est le fruit de cinq ans de recherches menées par une équipe internationale et pluridisciplinaire dans le cadre du programme CITERE (Circulations, Territoires et Réseaux) financé par l?Agence nationale de la recherche et soutenu par l?Institut universitaire de France. Cet ouvrage étudie les processus de communication qui mobilisent routes, réseaux de communication et d?information, périodiques savants et correspondances, dispositifs diplomatiques et politiques, circuits du livre savant ou clandestin, académies et diasporas, pour donner naissance à une Europe étonnamment moderne. Une riche cartographie inédite dessine les parcours qu?empruntent les hommes, les idées, les rumeurs jusqu?au c?ur des capitales et met l?accent sur l?appropriation de l?espace, car la communication «informe» l?espace européen comme elle rend compte des comportements, avec leurs normes, leurs usages et leurs compétences.
» Lire la suite
Livre | Belin | 29 janvier 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 5,95 € 17,00 € -65%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 17,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Intime conviction Comment je suis devenu européen

Bernard Guetta (Auteur)
Peut-être est-il trop tard. Peut-être est-il déjà trop tard pour réconcilier les Européens et l'Europe mais je me refuse à l'admettre. Je me refuse à baisser les bras car mon intime conviction est qu'aussi pitoyable que soit l'état de l'Union, ses peuples auraient tout à perdre à se détourner de leur unité parce qu'elle est semée d'embûches. C'est donc cartes sur table que je défendrai, ici, l'ambition européenne. Je le ferai en analyste des rapports de force internationaux mais, avant tout, en témoin d'assez de ruptures historiques jugées impossibles pour avoir appris que rien ne l'était, pour peu qu'on veuille. C'est un cheminement que je voudrais faire partager - ces moments d'une vie qui, de l'enfance aux révolutions arabes en passant par Solidarité et l'effondrement soviétique, ont fait de moi un Européen, habité par une rage de ne pas laisser reculer ce continent qui est le nôtre et de réaffirmer ses nations en bâtissant, envers et contre tout, leur unité politique.
» Lire la suite
Livre | Seuil | 22 janvier 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 13,00 € 20,00 € -35%

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 20,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Les Eclats de la guerre Chroniques de la peur, du journalisme et des fantômes

Philippe Simon (Auteur)
"Cette période n'a jamais fait vraiment partie de ce que l'on appelle des souvenirs. Elle n'y appartiendra jamais je crois. C'est d'une autre nature il me semble. Ces années-là demeurent au fond de mon cerveau comme une énormité par rapport au reste. Elles écrasent tout et dominent tout. Elles boulottent tout l'air et l'espace comme un enfant handicapé avec son entourage. Je ne peux m'en défaire. Ne le souhaite pas en fin de compte. L'expérience bosniaque détermine encore ce que je suis aujourd'hui. Toutefois c'est dans la tranquillité que j'ai pu m'y pencher. Je suis né à Sarajevo, puis né une deuxième fois à Mostar, j'ai plongé à Banja Luka, Zadar, à Knin, Zvornik, à Prijedor, j'ai été blessé à Maglaj, j'ai vomi à Varès et à Sarajevo. Je sais que pour bien d'autres journalistes c'est la même chose. Nous y sommes allés volontairement mais ne savons pas réellement quand nous en sommes sortis vraiment. Y parvient-on en fait ?" Ainsi commence le récit de Philippe Simon. Aujourd'hui, c'est la guerre qui le poursuit. Dans la grande tradition de ce genre littéraire, ce texte témoigne aussi de cette nouvelle génération de reporters qui a vécu le premier conflit de l'après Guerre Froide sur le sol européen, l'un des plus cruels et des plus intranquilles du nouveau siècle.
» Lire la suite
Livre | François Bourin | 15 janvier 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 4,55 € 7,00 € -35%
Expédié sous 48/72h

Ce produit est disponible en stock dans un de nos magasins et sera prélevé dans nos rayons par nos équipes dans les 24h suivant votre commande. Cette disponibilité est momentanée, nous ne pouvons pas vous garantir une disponibilité permanente (ex : un client prélève le produit dans le rayon avant nos vendeurs). Le produit sera ensuite acheminé puis expédié depuis notre centre logistique (24h à 48h)..

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

En Stock 7,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Comprendre le débat européen Petit guide à l'usage des citoyens qui ne croient plus à l'Europe

Michel Dévoluy (Auteur)
Ce livre est une sonnette d'alarme et un acte citoyen. Il explique pourquoi l'Europe va dans le mur, mais il refuse le fatalisme des replis nationaux. Il défend l'idée qu'une zone euro repensée et solidaire a la capacité de répondre aux enjeux mondiaux et d'édifier un espace économique, politique et social apaisé. L'Europe souffre d'un manque d'identité et de démocratie ; elle est devenue le fer de lance d'un libéralisme qui impose des cures d'austérité destructrices ; elle n'offre plus de projet mobilisateur. Il faut donc la changer. Mais la refondation nécessaire risque d'être perpétuellement reportée par les gouvernements. Pour avancer vraiment, ce livre appelle à une mobilisation active des citoyens en proposant des instruments pour comprendre et des moyens pour agir. Il espère ainsi redonner le goût et le sens du débat européen.
» Lire la suite
Livre | Points | 15 janvier 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 16,95 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Le nationalisme ou le recul de l'histoire

Mark Eyskens (Auteur)
L'histoire démontre que, souvent, le nationalisme, destiné initialement à promouvoir les intérêts d'une communauté ethnique, dégénère facilement en un nationalisme inclusif, protectionniste, xénophobe et agressif à l'égard d'autres communautés, régions ou pays. Le confédéralisme qui prévoit la scission totale de la fiscalité et de la sécurité sociale n'est rien d'autre qu'un « séparatisme interne », incompatible avec le maintien d'un État belge cohérent. Les séparatistes sous-estiment bien entendu l'extraordinaire complexité d'une sécession unilatérale de la Flandre, qui en sortirait gravement mutilée, e.a. par la perte de son influence à Bruxelles, capitale de l'Europe. L'interdépendance et la complémentarité déterminent le fonctionnement d'un monde globalisé. La Belgique se trouve, comme les autres pays membres, soumise à une tutelle salutaire de la part des instances européennes sur les plans budgétaire, financier et économique. Un fédéralisme de coopération s'impose.
» Lire la suite
Livre | AVANT-PROPOS | 9 janvier 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
En Stock 39,00 €

Expédié sous 24h

L'article est en stock et il est expédié le jour même ou le lendemain pour toute commande passée du lundi au vendredi (hors jours fériés).

N'oubliez pas de prendre en compte le délai d'acheminement du transporteur (LaPoste, Mondial Relay, Retrait en magasin) pour connaitre la date de livraison.

   

Du royaume franc aux origines de la France et de l'Allemagne (800-1214)

Rolf Grosse (Auteur), Olivier Mathieu (Traducteur)
Aux yeux de ses contemporains déjà, Charlemagne passe pour le "père de l'Europe". Son empire, partagé en 843 par ses petits-fils, devient ainsi le berceau des Etats européens. Des deux côtés du Rhin, la référence au royaume franc comme cadre politique apparaît jusqu'au Xe siècle. C'est seulement à partir de cette époque que nous pouvons parler des royaumes de France et de Germanie. Si, à l'échelle politique, l'empereur devance pendant longtemps le roi, l'influence de la France pointe, elle, notamment sur le plan culturel. Imprégnées de tradition romaine, les régions à l'ouest du Rhin ont un rapport plus étroit avec le latin, langue des savants, que celles d'outre-Rhin, situées en dehors des limites de l'ancien Empire romain. L'écrasante victoire de Philippe Auguste sur Otton IV, à Bouvines en 1214, ne garantit pas seulement la pérennité de la France, elle décide aussi de l'issue de la querelle de succession pour le trône allemand : après la bataille, Philippe Auguste transmet l'aigle impériale au rival du vaincu, le Staufen Frédéric II. La France est désormais la plus grande puissance en Europe.
» Lire la suite
Livre | Presses universitaires du septentrion | 8 janvier 2014
Note des internautes :
» Donnez votre avis !
Résultats 1 à 30 sur 2642
Filtrer : Tous | Neuf | Occasion
Rechercher dans les résultats